Le pavillon des Pivoines – Lisa SEE

lepavillondespivoines1.jpg

 

 

 

Présentation de l’éditeur
Pour la jeune Pivoine, recluse dans les appartements des femmes et promise à un mari qu’elle n’a jamais rencontré, la vie est monotone. Aussi, lorsque dans les jardins de la famille Chen, parmi les senteurs de gingembre, de thé vert et de jasmin, une troupe de théâtre vient jouer son opéra favori, Pivoine supplie ses parents de la laisser assister au spectacle. Sa mère, réticente par souci des convenances, est rassurée par son époux : les femmes regarderont l’opéra derrière un paravent. Mais durant la représentation, la jeune fille s’éprend d’un homme élégant aux cheveux de jais. Commence alors l’inoubliable récit du destin de Pivoine et de ses amours contrariées. Le nouveau roman de Lisa See nous plonge, dans la Chine du XVIIe siècle, après la chute de la dynastie Ming et la prise du pouvoir par les Mandchous. C’est à un long voyage dans les affres de la passion – et ses conséquences jusque dans l’au-delà – que nous convie Le Pavillon des Pivoines : un roman d’amour fou, imprégné du mystère des traditions chinoises.

Biographie de l’auteur
Lisa See est l’auteur de cinq romans dont La Mort Scarabée (Calmann-Lérry, 1998), nommé aux Edgar Awards, et de On Gold Mountain, mémoires unanimement salués par la critique. Elle vit à Los Angeles. Après Fleur de Neige (prix Relay, 2006), best-seller dans le monde entier ; Le Pavillon des Pivoines est son deuxième roman chez Flammarion.

 

 


 

  • Broché: 429 pages
  • Editeur : Flammarion (30 avril 2008)
  • Collection : LITTERATURE ETR
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081209071
  • ISBN-13: 978-2081209077

J’ai découvert Lisa See avec Fleur de neige que j’ai adoré… le pavillon des Pivoines est encore un excellent roman qui nous en apprends long sur les us et coutumes de la Chine ainsi que son histoire ( politique et autre)!

Ce roman fait plus que voyager … des histoires d’amour / passion avec une vision de l’au delà fortement intéressante!

Que l’on y croit ou pas aux fantômes et aux pouvoirs des ancêtres, l’histoire de Pivoine et son mal d’amour est passionnante

Merveilleux amour qui sur même après la mort

C’est tellement beau!

A lire sans aucun doute … PROFITEZ DES VACANCES!

Clic



8 commentaires

  1. Coralie O. 22 octobre

    Je confirme « Fleur de neige » m’a conquis (je ne l’ai pas encore finit), et je prévois déjà de demander « Le pavillon des pivoines » pour Noël :-) et j’espère que Lisa See continuera à nous passioner

  2. bottero 11 novembre

    Depuis que j’ai lu fleur de neige, je me suis développée une passion pour ces destins de femmes chinoises africaines ou autres le nu shu et les pieds bandés m’ont vraiment touché ce roman est fabuleux et tellement bien écrit c’est une très belle histoire, je conseille à toutes les femmes de lire ce livre.Je vais maintenant lire le pavillon des pivoines, je reviendrai vous en dire des nouvelles merci lisa see pour ces moments de bonheur

  3. anne sophie 24 juillet

    J’ai tout simplement adoré ce livre. J’ai été littérament conquise et l’ai lu en 2 jours. C’est une belle histoire d’amour, un peu à la « Roméo et Juliette ». Et on en apprend beaucoup sur les croyances chinoise. Je fais un peu les choses à l’envers: je n’ai pas encore lu fleur de neige mais je vais m’y mettre dès maintenant.

  4. Manon 18 août

    J4ai lu « Le pavillon des pivoines » cet été, et je l’ai dévoré en deux jours.
    C’est une histoire magnifique, racontée d’une manière très poétique.

    On visite la religion chinoise, on apprend de nombreuses choses sur leurs rituels.
    On entre tout simplement dans un autre univers.

    A ne surtout pas rater

  5. anne sophie 19 août

    coucou !

    je repasse sur ton blog pour te prévenir que j’ai moi aussi commencé un blog sur les livres que j’aime, à ce que je vois on a un peu près les mêmes gouts donc n’hésite pas ;)

    bisous

  6. maminata 3 novembre

    J’ai lu pavillon des pivoines et j’ai éprouvé la même chose que pivoine. Je ne sais pas si je m’identifie à ce personnage ou bien . Mais j’ai connu beaucoup de fille africaines en proie de mal d’amour à commencer pas moi. En plus j’écris des poèmes. Donc intérieurement elle me ressemblait trop et j’ai aime faire parti du décors de ce livre. Merci Lisa See.

  7. S. Husereau 12 août

    Les romans de Lisa See ressemblent étrangement à ceux de Pearl Buck mais plus personne ne parle de ses romans: Pivoine, L’épouse en colère, etc. Ce pourrait être un merveilleux complément pour connaître la vie en Chine.

  8. courtier 12 janvier

    incroyable post, merci beaucoup.
    courtier http://www.courtierimmobilier.eu

Laisser un commentaire

laptitedevoreusedelivres |
Le point du jour n'aura pas... |
Spiritualité de l'altérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atelier Ecrire Ensemble c&#...
| Au fil des mots.
| Spiralée