Le château de verre Jeannette Walls

lechateaudeverre.jpg

 

Quatrième de couverture

 

 »Je me demandais dans le taxi si je n’étais pas trop habillée pour la soirée quandj’ai aperçu maman en train de fouiller dans une benne à ordures. (.. .)

Elle s’était entouré les épaules de chiffons pour se préserver de la fraîcheur printanière et faisait son choix dans la poubelle pendant que son chien, un terrier croisé noir et blanc, jouait à ses pieds. (.. .) En dépit de ses cheveux gris emmêlés et de ses yeux creusés, elle me rappelait encore la mère de mon enfance, celle qui accomplissait des sauts de l’ange du haut des falaises, peignait dans le désert et lisait Shakespeare à haute voix ». Jeannette Walls est connue du Tout New York : chroniqueuse mondaine, elle évolue dans le monde des célébrités. Qui pourrait imaginer qu’elle a passé ses premières années dans la misère la plus sordide ? – que son enfance a été une lutte continuelle pour survivre, marquée par un père et une mère d’une excentricité absolue ? Amoureux des arts et des lettres, sublimes de fantaisie, les parents Walls sont aussi des marginaux d’un égoïsme criminel. Mathématicien et bricoleur inspiré, le père caresse un rêve fou : bâtir une maison de verre dans le désert. Mais il noie ses projets dans l’alcool. La mère écrit, peint, déclame de la poésie. Son bien-être ne l’intéresse pas. Celui de sa progéniture non plus. Fuyant la misère, la famille doit sillonner l’Amérique. En permanence, les enfants Walls sont confrontés au froid, à la faim, au danger. Jeannette Walls raconte l’histoire poignante de son enfance – une enfance nourrie aux mythes des années 1960 : le rejet de la société de consommation, le culte de la nature, le retour à la vie des pionniers…

Mon avis:

Ce livre, je restais sceptique car il n’était pas du tout prévu dans ma PAL
Premièrement parce que les biographies/histoires vraies , ce n’est pas ma tasse de thé et deuxièmment je ne connaissais absolument pas cet auteur!
J’ai reçu ce livre dans le cadre de « masse critique » du site Babelio ( on choisi un livre ou plusieurs et on s’engage à mettre une critique à notre façon sur notre blog et sur leur site!) merci à madame Charlotte de m’avoir fait découvrir ce système !
Je ne suis pas un grand écrivain et ne sais donc pas trop « critiquer » un livre cependant je sais laisser parler mon coeur!
la lecture reste ma passion première …
Donc, une parole est une parole et je me suis lancée dans la lecture du château de verre…agréable surprise pour moi!
Une lecture toute simple, très romancée ( j’ai même du mal quelques fois à me dire que c’est une histoire autobiographique)
J’aime sa façon de nous faire partager son enfance, son amour pour ses parents malgré leur insouciance!
On ne peut pas ne pas réagir en tant que maman …ces parents m’ont énervés souvent et ces enfants m’ont attendris encore plus souvent!
Une belle histoire d’amour filial
J’ai dévoré en deux jours l’histoire de Jeannette, Lori , Brian et Maureen!!!!
Grand courage que cette femme a eu de faire connaître son enfance!
Bravo
Très bon livre
Bonne lecture



Laisser un commentaire

laptitedevoreusedelivres |
Le point du jour n'aura pas... |
Spiritualité de l'altérité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Atelier Ecrire Ensemble c&#...
| Au fil des mots.
| Spiralée